Alto, cello, violon : pièges à sons…

L'itinéraire d'un luthier peu ordinaire

Alto, cello, violon : pièges à sons… - L'itinéraire d'un luthier peu ordinaire
  • causse pierre a dit :

    Ah, ça fait du bien ! ça me rappelle les fiches bricolages du professeur Choron! Carrément la meme tète que lui!

  • Merlotte a dit :

    Je ne prefere pas regarder la vidéo….pendant une garde il y a 15 ans, j’ai voulu regarder un porno sur canal plus histoire d’etre « in » et d’avoir vu un porno dans ma vie. Et j’ai vomi apres 10 minutes (…y songer d’ailleurs si un enfant a volé des digitaliques dans la trousse a medicaments de ses grand parents : montrez lui un porno et il vomira les comprimé dangereux. Essayer un protocole aux urgences?). Bref pas de vidéo, mais il est évident que le violon est un objet sexuel. Depuis que Laurent a changé la corde de mi usée sur mon violon hier, je vais d’or-gasme en or-gasme, peut etre et sans doute parce que la nouvelle corde est en or. J’était présidente de « l’Association des Amis de la Corde de Ré », je ne suis pas loin de changer de poste. Une corde de ré en or, c’est possible ?

  • Merlotte a dit :

    ….dans quelques semaines, il va remplumer mon archet….faudra que je m’achete un casque pour ne pas me cogner la tete au plafond. Re-épaissir cet instrument frotteur dont la vocation est de faire des allers retours….le violon c’est déja super chaud…le violoncelle, c’est clairement pas pour moi-ça vibre beaucoup plus bas que sur l’épaule, et beaucoup plus fort- ou bien je n’irai plus jamais travailler. C’est le diable en personne qui a inventé les instruments à cordes pour détourner les honnêtes femmes du droit chemin.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*